Istanbul n’existerait pas sans ses fameux et célèbres chats

Istanbul n’existerait pas sans ses fameux et célèbres chats, ils font partie du pittoresque paysage.

 Les chats de la ville, déambulent, flegmatiques, comme incrustés dans l’atmosphère.

Les gens les laissent tranquilles et c’est une belle chance pour eux.

A Istanbul, les chats ressemblent aux pierres précieuses ornant les habits des empereurs d’antan.

Sans ses chats, Istanbul ne serait pas Istanbul.

En outre, par comparaison à d’autres villes turques, on trouve à Istanbul, une population féline qui varie entre 50 et 100.000 animaux.

Habitués depuis des millénaires aux attentions particulières des habitants, les chats vivent en symbiose avec eux.

Pourtant ces chats sont inaptes à la vie domestique comme les chats de nos contrées.

Les touristes d’Istanbul en savent quelque chose, semi-sauvages ces doux félins n’acceptent pas de contraintes.

Pour exemple en janvier 2016, à cause du froid sibérien, un des imams de la ville se retrouve sur Internet.

La raison c’est qu’il a ouvert les portes de la mosquée afin que les pauvres petites bêtes s’y réfugient.

Désormais, les chats font la réputation de la ville d’Istanbul.

Les touristes amoureux des chats ne trouveront pas meilleur destination pour voyager, c’est certain.

Dans la vidéo qui suit, nous vous proposons de découvrir, le nombre incroyable de chats qui circulent dans la ville.

Les habitants les nourrissent et leur permettent même d’entrer dans leurs boutiques.

S’installer sur les étalages à vendre.

En dernier lieu, un grand bravo aux gens d’Istanbul.

Ils mériteraient une médaille d’honneur.