Sabiha Gökçen, première femme pilote de chasse.

Sabiha Gökçen est la pionnière dans le domaine de l’aviation.

En effet Sabiha Gökçen fut la première femme pilote de chasse au monde.

Exceptionnelle est cette femme d’origine turque.

Née en 1913, elle vécut ce qu’aucune femme de l’époque n’osa même pas imaginer.

Sabiha Gökçen devint orpheline très jeune.

Le hasard lui fit rencontrer Mustapha Kemal Atatürk, le fondateur de la république de Turquie.

A douze ans à peine, Sabiha Gökçen lui expliqua clairement qu’elle voulait poursuivre des études.

Voyant le potentiel de cette jeune fille, il l’adopta aussitôt, lui permettant ainsi de réaliser son rêve.

Mustapha Kemal Atatürk croyait beaucoup en l’aviation.

C’est ainsi qu’il créa une école spécialisée inaugurée en 1935.

Lors de l’inauguration en compagnie de sa fille adoptive, il y avait une présentation de planeurs et parachutes étrangers.

Atatürk proposa alors à sa protégée de suivre un entraînement de parachutisme.

A l’époque Sabiha Gökçen voulait déjà devenir pilote.

Elle obtint son permis de pilotage en peu de temps et fut envoyé en URSS pour se perfectionner.

En 1936, Atatürk lui demande de rejoindre l’Académie des Forces Aériennes Turques afin de devenir la première femme pilote de combat du monde.

Sabiha Gökçen vola plus de 28 ans sur quinze appareils différents, elle totalisa plus de 10000 heures de vol.

Son parcours hors norme pour l’époque a donné beaucoup d’inspiration à de nombreuses femmes.

En son honneur une médaille a vu le jour récompensant les femmes ayant accompli des exploits dans l’aviation.

Le deuxième aéroport turc porte d’ailleurs son nom.

Sabiha Gökçen est décédée en 2001 après une vie bien remplie.

Sabiha Gokcen, première femme pilote.