28 novembre 2020
L'Inde interdit l'utilisation du plastique

L’Inde interdit totalement l’usage du plastique !

L’Inde interdit dorénavant d’utiliser le plastique non réutilisable.

En effet la décision du gouvernement du Maharashtra, dont Bombay est la capitale est stricte.

Il est interdit de fabriquer, de vendre, d’utiliser du plastique non réutilisable.

Comme par exemple les sacs, les gobelets, les bouteilles.

Par ailleurs même les décorations en plastique que les Hindous utilisent pour leurs fêtes religieuses sont aussi à bannir.

La punition est sévère pour tout contrevenant.

L’amende est comprise entre 5 000 et 25 000 roupies (de 61 à 308 euros).

Il se peut même que dans le pire des cas, la peine peut aller jusqu’à trois mois de prison.

Kamlash Mohan Chaudhary, conducteur de taxi à Bombay, explique,  » C’est une avancée dans la lutte contre la pollution mais pour les gens cela est un véritable problème. Les gens d’ici transportent tout dans des sacs plastiques « .

Il continue en soulignant que maintenant il utilise un sac en toile pour ses courses.

Enfin des mesures salutaires, mais les dégâts sont parfois irrémédiables.

Pourtant l’utilisation du plastique en Inde est deux fois moindre que la moyenne mondiale, 11 kgs par an et par personne, alors que c’est 109 kgs pour les États-Unis.

Mais c’est plutôt la mauvaise gestion des déchets qui est désastreuse.

Pour rappel, l’Inde est l’un des plus mauvais élèves en matière de recyclage des matières plastiques.

Donc cette interdiction, nécessaire pour ses aspects écologiques fait suite aux inondations monstres causées par la mousson.

Conséquences directes de ces tonnes de détritus, en juillet 2005 quand des pluies massives ont touché Bombay, près d’un millier de personnes ont trouvé la mort.

La cause ce sont les inondations qui ont suivi en raison des égouts complètement obstrués par des sacs plastiques.

Il faut changer de mentalités, la Terre est en train de souffrir, pourquoi n’entendons-nous pas ses cris de détresse !