6 décembre 2021
Ernestine Shepherd Une grand-mère bodybuildeuse.

Ernestine Shepherd, la grand-mère bodybuildeuse !

Ernestine Shepherd est une grand-mère qui a dépassé les 80 ans mais qui tient incroyablement la forme.

C’est la raison pour laquelle elle est gentiment surnommée la grand-mère bodybuildeuse.

En effet, Ernestine Shepherd, est une grande sportive qui rendrait jaloux les plus sportifs parmi nous.

Beaucoup de personnes essaient de se prendre en main avec des régimes draconiens.

Se soumettent parfois à contre cœur à des séances de fitness, pendant des semaines voire pendant des années.

Mais tout cela, n’est rien comparé à la vie d’excellence que mène cette superbe et sculpturale athlète.

Si vous avez des doutes, il vous faut alors rencontrer Ernestine Shepherd de Baltimore, la plus âgée bodybuildeuse femme.

Par ailleurs elle est sur le Livre des records du monde Guinness en 2010.

De même que malgré qu’elle soit âgée de 82 ans aujourd’hui,  elle est toujours une culturiste active, et bien plus encore compétitive.

Elle participe toujours à des compétitions et des marathons comme si elle avait 20 ans.

Pourtant Ernestine Shepherd n’a pas toujours été ainsi physiquement.

Née en 1936, cette grand-mère très sportive, devient modèle dans sa jeunesse, à Baltimore dans le Maryland aux États-Unis.

Comme l’a plupart des femmes de l’époque, elle ne faisait pas trop attention à son corps.

Elle ne s’est intéressée au culturisme alors qu’elle avait déjà 56 ans.

Avec sa sœur Mildred, elles essayaient de nouveaux modèles de maillots de bain.

C’est là que les deux femmes se rendirent compte que leurs corps avaient bien changé.

C’est ainsi qu’Ernestine et Mildred ont décidé de se prendre en main, en commençant à faire de la musculation.

A force de s’investir, cette activité est devenue une addiction et un véritable plaisir pour elles.

Les deux femmes entrent alors dans le monde du culturisme en participant à plusieurs concours.

Ernestine prend le nom de scène d’Ernie et sa sœur, celui de Velvet.

Après plusieurs années de concours, la sœur d’Ernestine décède suite à un anévrisme cérébral.

Malgré ce deuil, Ernestine Shepherd continue ses concours.

Son emploi du temps est simple et bien précis.

Elle se réveille à 2 h 30 du matin et dort à 22 h.

Mais le résultat est saisissant pour une  » vieille grand-mère ».

Bravo madame!