1 octobre 2020
Walter Carr, le jeune homme qui a marché durant des kilomètres

Walter Carr marche 32 kilomètres en pleine nuit!

Walter Carr a parcouru 32 kilomètres à pied de nuit pour ne pas rater son premier jour de travail.

Walter Carr vient d’être embauché dans une entreprise de déménagement de l’Alabama.

Mais la veille de son premier jour de travail, sa voiture tombe en panne.

N’ayant plus un sou, il venait juste de payer son loyer, il ne pouvait prendre les transports en commun.

Par ailleurs, seul il ne pouvait demander de l’aide à ses proches.

Loin de se laisser démoraliser, ce jeune Américain trouve une alternative à son problème.

Afin de ne pas arriver en retard à son travail, Walter Carr part de chez lui en pleine nuit.

C’est alors que commence pour lui une longue marche de 32 kilomètres.

Heureusement qu’une patrouille le dépasse sur la route déserte.

Surpris les policiers s’arrêtent pour voir si il y avait un problème.

Devant l’histoire de Walter Carr, la police décide de l’emmener sur son lieu de travail.

Arrivé en avance, le couple qui devait déménager lui offre chaleureusement de prendre un bon petit déjeuner.

Touchés par le courage et la détermination du jeune homme, ces premiers clients partagent sur Facebook l’incroyable histoire de Walter Carr.

Depuis ce garçon est devenue célèbre sur les réseaux sociaux.

C’est ainsi que le nouvel employeur de Walter Carr appris la nouvelle.

Il décide de lui offrir sa propre voiture, une Ford Escape.

Un geste qui a surpris énormément le nouvel employé.

Néanmoins le jeune homme n’était pas au bout de ses surprises.

En effet une cagnotte lancée en ligne pour lui venir en aide financièrement a réuni en quelques jours, près de 60.000 dollars soit environ 57 000 euros.

Ébahi par tant de gentillesse, Walter Carr a déclaré dans une vidéo publiée par la police locale, « Tous les efforts que vous faites finissent par payer un jour ».

Finalement il a décidé de reverser une bonne partie de cette cagnotte à une fondation pour l’éducation.

Un exemple que beaucoup de gens devraient méditer pour ne pas dire suivre.