28 novembre 2020
Les écoducs des passages pour animaux

Les écoducs, les ponts et tunnels pour la faune!

Les écoducs sont aussi appelés  passages fauniques  ou  passages à faune ou encore  écoponts.

Ce sont des passages construits pour permettre aux espèces animales, végétales de traverser des obstacles construits par l’être humain.

Par ailleurs on trouve toutes  sortes de passages, les supérieurs ou  inférieurs.

C’est selon qu’ils passent au-dessus ou en dessous de l’infrastructure qui dérange la nature.

La plupart du temps ce sont des routes, des chemins de fer ou encore des cours d’eaux artificiels.

Les écoducs sont construits afin d’éviter les accidents.

L’objectif de ces écoducs est simple.

Les espèces sauvages séparées par un aménagement humain se retrouvent à nouveau.

Les migrations et échanges de gènes et d’individus sont plus faciles.

Au même titre que les corridors biologiques dont il est souvent un élément important, l’écoduc est vital.

Il permet aussi de faciliter le rétablissement normal de sous-populations.

Beaucoup de ces sous-populations ont du mal à reprendre leur développement normal.

La plupart du temps c’était à cause du  froid, de la sécheresse, d’incendies etc, etc…

L’installation de ces passages fauniques prend en compte les habitudes de vie de la faune.

Ainsi instinctivement  la faune rassurée peut les traverser en toute quiétude.

En conséquence ces écoducs sont très utiles.

Comme sur d’anciens couloirs naturels de migration,vallées, forêts ou bocages, ou encore autre zone humide.

Ces écoducs recouverts de végétations se fondent parfaitement dans la nature.

Avec la végétation ils offrent un environnement propice aux espèces afin de les franchir.

Une bonne initiative écologique à généraliser dans le monde.

Les humains ont tellement fait de mal à la nature, qu’il faut bien essayer de réparer les erreurs.

Plus d’infos: Wikipedia